Voyage

Voyager en backpack avec style (Version hiver)

L’hiver dernier j’ai effectué mon premier road trip hivernal. Très vite, je me suis rendue compte que tout est plus compliqué qu’en été malgré les écarts de température plus faible. En hiver on est vite trop couvert que ce soit dans le bus, au restaurant, dans certains musées,… Cette fois j’ai voyagé en bus, il me fallait donc un sac facile à fermer et assez léger et le tout, en gardant un semblant de style.

Durant ces 15 jours le programme n’était pas réellement défini mais grosso modo, j’allais visiter des lieux religieux, faire quelques citytour, découvrir deux stations de ski et probablement avoir beaucoup d’attente dans le froid (le bus n’est pas le moyen de transport le plus ponctuel). Pour ceux qui ont lu mon article “version été” vous savez déjà que je dors principalement en auberge de jeunesse mixte ou chez l’habitant. Quand je prépare mon sac j’ai toujours 4 objectifs en tête: m’adapter aux us et coutumes locales, avoir de la place pour ramener des souvenirs, être à l’aise dans mes vêtements et ne pas avoir un sac trop lourd. 

Comment choisir les vêtements qui partirons avec moi cet hiver ? 

Je commence toujours par choisir les matières, elles sont d’autant plus importantes en hiver car je fonctionne par couche (il y en à 3 en tout).

Pour la première couche je privilégie la laine mélangée afin que ça sèche plus vite mais surtout car ça tient ultra chaud. On transpire peu et c’est sans odeur. Je sélectionne des hauts (manches longues ou manches courtes) bien long afin que mon ventre soit au chaud en toute circonstance. Le 100% laine n’est pas idéal pour cette couche car il à tendance à gratter.

La deuxième couche est composée de lin ou de soie. Ces matières sont thermorégulantes, elles sèchent vite et ne prennent pas de place. Attention, elles se froissent assez vite… mais pour être honnête, après une journée sous un pull, les plis disparaissent.

Puis arrive la troisième épaisseur, autrement dit: les pulls ! Vous devez vous en douter, je pars exclusivement avec de la laine/ du cachemire. C’est ultra chaud, ces matières se compressent bien, c’est tout doux et c’est beau ! A moins que vous trouviez le polaire sexy …

Sur le tout j’ajoute une doudoune en plume que je porte uniquement lorsque je suis statique. Il faut savoir que la plume n’est pas une matière respirante. Si vous transpirez dans de la plume, bon courage pour la faire sécher avant le lendemain… J’ajoute dessus une veste en Gore-Tex, c’est ultra léger et imperméable. C’est cher, je vous l’accorde mais il est possible de trouver notre bonheur en seconde main ou en optant pour du semi Gore-Tex (ça fait déjà bien le job).

Ensuite vient le choix des couleurs

Comme pour la collection d’été, on évite d’apporter un collection Desigual avec nous.
Me concernant j’emporte souvent 2 imprimés dans les teintes des autres vêtements sélectionnés. En hiver je fais souvent un panel allant du camel au noir avec un pull vert d’eau ou vieux rose au milieu et pour les bas je n’emporte que du noir.

Pour finir, je regarde les coupes

Contrairement à l’été ou j’essaie d’optimiser les silhouettes, en hiver je fais en sorte que tout s’empile. J’ai plutôt tendance à emporter du “près du corps” sauf les robes et un pull légèrement oversize.

Que se cache-t’il dans mon sac (15 jours ou plus )?!

  • Kit basique: première couche (3)/ leggings épais (1)
  • Kit montagne : sous-gants (1) / foulard en soie (1) / moufles (2) / bonnets (2) / écharpe (1)
  • Kit trajet: Jupe/Robe longue large et chaude (que je n’utilise en général que pour les longs voyages)
  • Kit vie quotidienne:  pantalons noirs (2) / robe ample (1)  / chemises (3) / pulls (3) 
  • Kit nuit: short large / legging ou pantalon souple / tee shirt
  • Kit détente: Maillot de bain (il y a souvent des bains, des thermes ou autres)
  • Kit underwear : collant laine (2) / collant synthétique (2) / culotte (4) / chaussettes fine laine (3) / chaussettes laine (2) / soutien-gorge (2) (on évite le “nobra” dans certains pays, c’est parfois vraiment mal vu…) 
  • Kit de survie: foulards (2)
    Je trouve que les foulards sont essentiels pour nous les femmes. Ils servent dans de nombreuses situations. On peut s’en servir pour se couvrir la tête (lieux religieux) ou pour éviter les regards insistants (je l’utilise pour rallonger une jupe, couvrir mes épaules ou dissimuler un legging). On peut également se couvrir le visage avec lors d’une sieste en public.
  • Kit chaussures: normalement c’est le plus compliqué pour moi car j’adore en avoir plein ! En hiver cela prend de la place alors je pars avec une paire d’après ski “citadine” (vraiment chaude et imperméable type “Sorel”) puis une paire de baskets.

Mes derniers conseils votre voyage en hiver

Ne pas oublier de prendre une ceinture, on a tendance à perdre du poids en voyage (même en hiver !). 

N’emporter que des vêtements déjà portés et lavés pour voir comment ils réagissent, si vous êtes à l’aise…

Un peu plus haut, je vous ai parlé de compresser vos pulls. Il existe ainsi des sacs de différentes tailles afin de mettre vos vêtements sous-vide et sans utilisation de pompe ou d’aspirateur. Franchement c’est idéal en hiver car les vêtements prennent vite de la place. Le but n’est pas de tout mettre en sac pour emmener votre dressing complet.

Je vous souhaite pleins de beaux voyages !  Personnellement j’adore voyager en hiver car il y a peu de touriste et les paysages sont sublimes.

N’hésitez pas à nous faire vos retours en commentaires et nous donner des conseils supplémentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *